les amis de la bibliothèques Albert Cohen de Saint Leu la Forêt
vous êtes ici > accueil > coups de cœur > Vous avez dit "coua" ? ou le Français à l'envers !
médiathèque Georges Pompidou
présentation
Occupation/Résistance
Conférences en images
 
langue française
sans faute
erratum
le tréma
vacances avignonnaises
 
évènements
Balade à pas comptés
La plume musicale
Yvette Godin
Robert Bigot
La question Tibétaine
Bach et Rameau
la trilogie Joubert
géopolitique de l'islam
une dame nommée wanda
Johann von Schiller
Konrad Lorentz
Frantz Schubert
Wanda Landowska
Albert Einstein
Prix Ernaux 2008
Prix Ernaux 2007 palmares
Prix Ernaux 2007
Prix Ernaux 2006
Prix Ernaux 2005
Prix Ernaux 2004 adultes
Prix Ernaux 2004 juniors
Journée Reine Hortense
Journée St Leu la poésie
Erreur de Chantal Gosset
Victor Schoelcher
 
du côté des femmes

aung san suu kyi
Wangari Maathai
 
coups de coeur
Jean Bensimon
maestro
Lettre à mon jardin
Pour Camille
Gisèle Pineau
Diaporama
Club lecture
Bonnes nouvelles
Histoire de coeur
Cinéma
Conte-leu
Musique
Les mille et une nuits
l'écrivain
l'attaché case
à mots contés
la sente
chagrin d'amour
vous avez dit coua
 
remue-méninges
 
patrimoine
Eyvind Johnson
Hortense, duchesse de St Leu
histoire de st leu
conférence sur la résistance
les sentes de st leu (pdf)
 
jeunesses
Gwenaell Poline
Marie-Ange Le Rochais
Modigliani
A vos manettes
Marie Turcan
Eléonore Greif
Lucie Greif
 
contact
titre-présentation
 
Vous avez dit "coua" ? ou le Français à l'envers !
 

Attention, le corbeau rode dans les parages !

En effet, le nouveau langage aurait tendance à s’apparenter à celui du corbeau ; l’on entend notamment :

« Vous avez dit quoi ? »
« Vous avez fait quoi ? »
« Alors vot’métier, c’est quoi ? »
« Et vot’mari, i fait quoi ? »
« En fait, votre ambition, c’est quoi ? » - Coua, coua, coua, coua, coua, ….

Puis encore :

« Votre éditeur, c’est qui ? »
« Dites-moi, vos amis c’est qui ? »
Et finalement :

« Vous habitez où ? »

Autant d’interrogations « nouvelle mode » glanées ici et là à la télévision, j’allais dire « la télé » mais comme je suis vieux jeu, je préfère dire le mot en entier.

A croire que les présentateurs se sont définitivement brouillés avec l’emploi des pronoms relatifs « qui, que, quoi, dont, où » (pourtant rabâchés à l’école) à la forme directe et non inversée ! Si c’est cela le modernisme, bravo ! Cependant, il me semblait qu’une interrogation telle que :

« qu’avez-vous dit ? »

paraissait une tournure non seulement plus logique, plus élégante, mais encore plus conforme à l’enseignement reçu à l’école. Il est vrai que cela date de l’autre siècle, déjà !… A cette époque, on avait recours à une certaine facilité, par l’emploi de « qu’est-ce que vous avez dit ? » pourtant plus lourd et correspondant à un langage un tantinet primaire.

Sans doute, l’expression « qu’avez-vous dit » passe-t-elle maintenant pour snob, quoique cela me paraisse plutôt du snobisme à rebours. Bon, STOP ! soyons modernes ….

Pour rester dans la note, je dirais : « il y a quoi encore ? »

Il y a les liaisons, de plus en plus muettes :
Exemple : quand (h)i va … (mis pour « il » bien sûr)
Quand (h)on va ….

Peut-être cela fait-il partie des « liaisons dangereuses » ?

2) I Passons maintenant à l’euro…..ou plutôt aux zeuros !

On entend, rarement : vingt euros
cent euros
qui se transforment invariablement en :

vingt zeuros
cent zeuros, ce qui pourrait signifier :

plus un radis en poche !!


Avez-vous remarqué comme les gens qui détestent faire les liaisons, adorent les mettre là où il ne faut pas ! Je passerai (presque) sous silence l’histoire des 80 zeuros. Admettons que l’on fasse un énorme effort pour s’habituer aux vingt teuros, que l’on ne vienne pas nous embêter, ma brave dame, avec le quatre vingts zeuros, cela risquerait de dépasser l’entendement !

En dressant bien les écoutilles, on relèvera encore :

- les 100 (h) habitants de la commune Chose …
- les 800 (h) ouvriers de l’usine Machin…

Comme cela, on est sûr de ne pas se tromper !

Il y aurait encore les fameux « en fait » et « au niveau » tous les quatre mots…

En fait, au niveau du langage ( !) il y aurait fort à faire, mais ce serait « chelou », « relou ». En fait, c’est « ouf », quoi !!!

     Clémentine



Haut de pagevous êtes ici > accueil > coups de cœur > Vous avez dit "coua" ? ou le Français à l'envers !

Saint Leu La ForêtCommunauté d'agglomération Val ForêtCommunauté d'Agglomération Val Parisis
271 Chaussée Jules César
95250 Beauchamp
01 30 26 39 41
Médiathèque Georges Pompidou Saint-Leu-la-ForêtMédiathèque Georges Pompidou Saint-Leu-la-Forêt
           6 avenue des Diablots
           95320 SAINT-LEU-LA-FORÊT
           Tél. : 01 34 18 36 80
           mediatheque.stleu@valparisis.fr
   
Les amis de la médiathèque de Saint Leu la Forêt | 8, sente des Potais - 95320 Saint-Leu-la-Forêt - 01 39 60 52 11 - lesamis@signets.org | réalisation création site vannes ©2012